Comment ?

Nos interventions

Notre champ d’action privilégie une démarche pragmatique centrée sur l’obtention d’un résultat évaluable. Le questionnement permanent de chaque intervenant consiste à rapprocher les particularismes mêmes des organisations aux objectifs attendus de la mission. En d’autres termes, c’est à partir de la culture d’entreprise que se déploie  notre action et s’inscrit  son résultat.

Accompagnement des projets d’établissements

Instauré par la loi du 31 juillet 1991, le projet d’établissement est un acquit  du secteur sanitaire qui s’intègre aujourd’hui au contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens. Dans le secteur du handicap, de la dépendance ou de l’enfance, le projet d’établissement ou de service s’est vu généralisé par la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale.
Véritable moyen de prévision, d’annonce et d’adaptation des activités aux évolutions de l’environnement du contexte d’accompagnement des usagers, il fonde les bases d’actions et d’orientations stratégiques pour les années à venir.
La nécessité d’un appui extérieur méthodologique et de conduite du changement centré sur l’adhésion des différents acteurs constitue une aide précieuse à l’aboutissement d’un tel schéma.

Interventions spécifiques, médiation

Toute organisation évolue et subit des contraintes significatives  à un moment donné  de son existence.  Cette situation est propice à l’instauration d’un climat interne plus ou moins favorable au développement des activités. Seule une reprise en mains des différents protagonistes – salariés ou usagers par exemple – peut restaurer un contexte social constructif et serein. Dans un tel contexte, l’intervention d’un conciliateur extérieur vise à faciliter la recherche de solutions et d’actions de sortie de crise, à partir d’un cadre méthodologique accepté de tous et fondé sur des engagements réciproques.

Développement par croissance externe, coopération

Qu’il s’agisse de rapprochements de cabinets libéraux sous forme de société d’exercice libéral, de fusion-absorption ou de groupements de coopération sanitaires, sociaux ou médico-sociaux, pour ne citer qu’eux, le mouvement des concentrations structurelles se poursuit.
Il est devenu vital, pour chaque entité concerné, d’adopter une démarche interne de positionnement avéré, construit et suivi sur cette problématique qui concerne à présent tous les domaines d’activités.
Pour répondre à cette réalité, nos interventions concernent aussi bien le choix d’un positionnement adapté, que la mise en place d’une stratégie de veille concurrentielle et de développement par croissance externe.

Assistance au maître d’ouvrage

Les reconstructions, réhabilitations ou mises en conformité font appels à des procédures et des professions dont le niveau de technicité et les métiers sont devenus aujourd’hui spécifiques.
Le maître d’ouvrage se retrouve trop souvent démuni pour tirer le meilleur parti des prestations d’architectes, de maîtres d’œuvre, de bureaux de contrôles, ou d’entreprises du bâtiment  lors des phases qui concernent les marchés de travaux.

L’appui de professionnels rompus aux pratiques de mise en concurrence et de négociation est  une aide précieuse pour garantir le meilleur résultat au moindre coût.

Novation des systèmes de gestion

Pour simplifier, la performance d’un système de gestion dépend de l’adéquation entre traitement de l’information et entreprise. C’est une notion transversale qui touche à la fois l’organisation interne, les transferts de données, les outils informatiques, et les objectifs managériaux ciblés.
L’efficacité en ce domaine passe par une remise à plat de l’ensemble de ces mécanismes et par l’optimisation des moyens et méthodes de gestion.

Démarche qualité et évaluation externe

L’évaluation et la qualité  concernent tous les acteurs :

  • Accréditation des praticiens.
  • Certification des établissements de soins auprès de la Haute Autorité de Santé
  • Evaluation des établissements et services sociaux et médico-sociaux auprès de l’Agence Nationale de l’Evaluation et de la Qualité des établissements et services Sociaux et Médico-Sociaux.

L’intégration de ces procédures dans le processus de prise en charge est largement facilité par l’appui de professionnels spécialisés.

Coaching et management des personnels

Les métiers de la relation d’aide à la personne ne sont pas sans conséquence sur les comportements individuels et collectifs des équipes.
Il devient alors d’autant plus utile de conforter régulièrement les ressources humaines aux résultats attendus de leur intervention.

Organisme de formation

Réponse personnalisée apportée aux demandes particulières de formation en lien avec nos diverses action

cigaleComment ?